Ciné Jeunes

Cet article est écrit par Gilles DAUTRICOURT consultable sur Mémoire Blog AlloCiné.

Poursuivant l'effort de CINE-JEUNES, fondé en 1936 par MME LAHY-HOLLEBECQUE, le COMITE FRANÇAIS DU CINEMA POUR LA JEUNESSE, approfondit son action en faisant de la publication  en 1955 date de sortie du premier numéro de CINE-JEUNES,  le lien commun  pour que naisse,  enfin en France, UN VRAI CINEMA POUR LA JEUNESSE.

C'est donc sous la Direction de MME LAHY-HOLLEBECQUE, et de Charles DAUTRICOURT, Secrétaire de rédaction, que sort le Bulletin trimestriel du Comité Français du Cinéma pour la Jeunesse : CINE jeunes.

 Une photo de la collection Maurice BESSY, LE GOSSE (The Kid) de Charlie Chaplin illustrera la première de couverture du bulletin et cela,  pendant toute la durée de sa publication. 

 

cine_jeunes1

 

Ce bulletin, d'une quinzaine de pages à ses débuts, et qui, par la suite aura jusqu'à 32 pages, est constitué :

 

- D'un Editorial.

- D'articles de réflexions sur le cinéma pour la jeunesse.

- De fiches de documentation sur les films distribués par le Comité, par exemple dans le premier numéro, nous trouverons la fiche de RANGO de B. SCHOEDSACK, un film genre, documentaire romancé, sur la faune et la flore dans la jungle de Sumatra, région encore fermée à toute pénétration étrangère lors de la réalisation de ce film en 1932.

- Un commentaire sur le film « REVE DE NOEL » de Borivoj Zeman,  Grand Prix International du Festival du Cinéma - Cannes 1946. Un film de court métrage, en noir et blanc, film original qui associe des personnages humains et des poupées animées.

- Les résultats d'enquête,  faite pendant une saison  auprès d'enfants d'une région,  sur les films qui leur ont été présentés.

Ces questionnaires imprimés distribués aux enfants en début de projection,  étaient une source importante de renseignements car, qui mieux que ces jeunes spectateurs pour répondre de leurs sensations, de leurs émotions, de leurs réflexions. Ils constituaient pour le Comité, une précieuse possibilité : celle de mesurer la portée de ces spectacles et contrôler les résultats de son action.

Au décès de MME Marie LAHY-HOLLEBECQUE, en Janvier 1957, la Direction du Bulletin sera confiée à Charles DAUTRICOURT.

Au premier trimestre 1959, le bulletin deviendra la Revue du Cinéma pour la Jeunesse.

Ce numéro 17, paraîtra avec une nouvelle couverture un peu plus moderne tout en conservant son identité avec la photo de Charlie Chaplin.

cine_jeunes2